Aron'C

Chanson française

...deux musiciens, quinze instruments, un costard pour deux...

Présentation

Bicéphale insolite, quasi siamois, Aron’C, depuis 2007, c’est un atelier de confection artisanale composé d’un côté d’Aron Cohen– l’homme aux favoris, à la grosse caisse et à la voix éraillée –, et de l’autre Thomas Cousin– le petit gabarit au feutre, aux chœurs et à la Telecaster. Aron chante, Thomas un peu aussi. Thomas joue de la guitare et compose, Aron aussi. Aron porte un gilet veston, et Thomas… itou. Difficile de s’y retrouver. Un tout-en-un où un plus un font plus qu’on ne croit : deux musiciens, quinze instruments, un costard pour deux.
Rémus & Romulus, Abel et Caïn, les frères Corleone du Parrain… L’histoire égraine ses fratricides de triste mémoire. Aron’C, ce serait plutôt l’histoire de deux pas-frangins qui se sont choisis, et prolongent, depuis dix ans, un temps d’adolescence, de guitares saturées et d’antiennes écorchées. À coup sûr, Louise Attaque, Noir Désir, Mano Solo se sont penchés sur leur berceau. Entre-temps, les tempes se sont blanchies, les chics types ont pris leur destin en main, et les clés d’un petit combi qui les fait jouer partout en France. Quinze mille kilomètres par an, un bilan carbone compensé par l’énergie renouvelable que fournit l’émotion de la scène, ce mouvement perpétuel à portée de refrain.

(adhérents FéMAG)
Gard.png
logo2.png
logo.png
10-LOGO-SILO-2018-simple.png
logo_sma-1.png

© FéMAG, 2020