Pantais Clus

Electro Pop

Les concerts de Pantais Clus imbriquent deux univers, celui des chansons poétiquement
urbaines de l’album de rodín portant le même nom, encadrées par les constructions instrumentales étonnantes que Valentin Laborde fait jaillir de sa vielle électrique et ses pédales d’effets. Enrichis par les performances cinglantes de Denis Sampieri, aux machines et claviers, Charles Villanueva à la guitare électro-acoustique et Alex Piques à la batterie électro-acoustique, les deux mondes articulent un double langage inédit. Pour trouver des pistes d’antécédents esthétiques à Pantais Clus, il ne suffit pas de croiser dans une même expression les influences de Saul Williams, Bon Iver, John Carpenter, Dead Can Dance ou Sigur Rós. Pour en approcher l’esprit, il faut conjuguer mythologies païennes et processus technologiques, poésies oniriques et récits réalistes. Mais l’ensemble est avant tout la somme organique de chaque partie, le reflet de leurs intimités, la marque de leur connivence.



Facebook >
Site web >
Youtube >