Les Before des...Before : acte II !

Alors que les Before 2017 se dérouleront dans moins d'une semaine désormais, la FéMAG vous propose un focus sur les 4 artistes présents vendredi prochain à Laudun. Tour à tour, ils répondront à trois questions identiques et bien précises. C'est Hedena qui succède à Faustine !

- Comment vous préparez-vous pour ce concert ?

On part toujours de l’aspect technique pour après l’oublier complètement et ainsi nous laisser aller et nous immerger dans le coeur et dans l’âme de notre live.

- Si vous faites partis des 2 gagnants des Before, qu’attendez-vous de ce tremplin ?

Notre vie est dédiée exclusivement à notre musique. Nous vivons, respirons musique. Nous faisons tout avec nos forces, nos ressources (production, communication, web design, etc...) et malgré les difficultés notre passion et notre envie d’y arriver ne cessent d’augmenter.

Tout ce qui promeut l’art et les jeunes artistes est une source de richesse pour tous et non seulement pour les artistes ; Gagner le tremplin des Before, pour nous, serait une grande force pour faire avancer notre projet qui est un projet de vie.

Cela nous permettrait de pouvoir grandir toujours plus, grâce aux conseils et à l’expérience de professionnels qui pourraient épauler notre nouveau projet de trilogie, qui se veut très stimulant tant sur le plan créatif que sur le plan de la réalisation avec un live qui sera à la fois l’aboutissement et le prolongement de ce projet.

Mais pour le moment nous ne pouvons pas vous en dire plus.

Remporter le Before nous permettrait sans nul doute de pouvoir mieux atteindre notre objectif !

- Un petit mot pour vos concurrents ?

Nous n’aimons pas le mot « concurrent » nous sommes tous musiciens et chacun de nous porte son propre projet, charge à nous à le défendre, mais nous avons tous une chose qui nous unit …. la Musique.

Nous tous avons de bonnes raisons pour faire partie des 2 finalistes, ce seront les professionnels et le public qui trancheront .

La seule chose qu’on peut dire est que les musiciens, devraient s’entraider et interagir plus entre eux. Nous avons tous le même objectif : « communiquer et partager notre monde avec le public ».

Nous sommes nostalgiques d’une époque où les artistes, au sens large du terme, se retrouvaient tous ensemble pour parler d’art.

Donc le seul mot qu’on voudrait dire à Djamanawak, Faustine, Welch est : Apprenons à nous connaître et essayons de partager de temps en temps des moments ensemble si vous le voulez bien… Et pour le 5 mai donnons le meilleur de nous-même pour faire de ce tremplin une véritable réussite pour tous.

Vous pouvez retrouver Hedena sur Facebook, son site officiel et écoutez ses titres sur BandCamp.

Merci à Alice Vanheule (département du Gard) pour son aide.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
Gard.png
logo2.png
logo.png
10-LOGO-SILO-2018-simple.png
logo_sma-1.png

© FéMAG, 2020