Le Mois de la Gestion Sonore, HEIN?!

25/10/2017

 

Le Mois de la Gestion Sonore​, 8ème édition.

 

Depuis plus de 15 ans, AGI-SON mène campagne pour sensibiliser sur les risques auditifs liés à la musique amplifiée. Les actions d'AGI-SON visent les musiciens, mais également le grand public, au travers des concerts pédagogiques et des différentes actions de préventions. L'objectif étant de développer une meilleure prise de conscience des risques auditifs, que ce soit en concert, en club, chez soi... à travers des conseils simples.

 

La campagne HEIN?! :

 

 

La campagne HEIN?! a pour but de sensibiliser tous ceux qui aiment la musique, sans distinction d'âge, aux risques auditifs liés à la pratique et à l'écoute des musiques amplifiées. Elle alerte sur les risques de perte d'audition, du simple acouphène aux dommages irréversibles tels que la surdité.

 

L'objectif de cette campagne est d'inviter le public et les musiciens à mieux se protéger pour que la musique reste toujours un plaisir.

 

Elle s'appuie sur de nombreux outils de communication, tels que des affiches, flyers, dépliants et une présence importante sur les réseaux, mais également sur la distribution de bouchons d'oreilles lors des concerts pédagogiques. 

 

Vous pouvez retrouver tout au long de l'année les outils de la campagne sur le site agi-son.org, mais également dans les salles de concerts et de spectacles, dans les studios de répétitions, ainsi que dans les lieux d'enseignements (lycée, collège, écoles de musique). 

 

 

 

Les risques auditifs :

 

Grâce à une étude nationale menée par AGI-SON, on peut observer que :

- 89% des publics de salles de concert se rendent à au moins un festival dans l'année !

- 75% fréquentent les cafés-concerts

- 68% d'entre eux ont déjà souffert d'un acouphène

- 82% des personnes interrogées se protègent des risques auditifs

- 54% des jeunes, encore scolarisés, estiment manquer d'informations à ce sujet.

 

L'objectif de la campagne est de combler ce manque d'informations et de sensibiliser au fonctionnement de l'oreille, à ses composants, et à l'utilisation de protections lors d'une exposition prolongée à de fortes doses de son.

 

Comment mesure t'on le niveau sonore ? A partir de quel moment il y a danger ?

 

Le niveau sonore se mesure en décibels (dB) et fonctionne selon une échelle logarithmique, c'est à dire que tout les 3 décibels le niveau sonore double. Le seuil de risque se situe à 85dB, au delà de ce seuil, les doses de sons doivent être maitrisées, tant sur leur durée d'exposition que sur leur niveau sonore.

 

60dB : Conversation normale

85dB : Seuil de risque

90dB : Rue bruyante : 20h maximum par semaine

100dB : Baladeur au maximum : 2h maximum par semaine

105dB : Concert, discothèque : 45min maximum par semaine

120dB : Seuil de douleur : 10 secondes maximum par semaine

 

Pour d'avantage d'informations sur la prévention des risques, nous vous invitons à consulter le flyer d'AGI-SON à destination des professionnels de la musique, qui présente un ensemble de conseils et d'outils afin d'optimiser sa gestion sonore.

 

Quelle législation existe-il à ce sujet ?

 

Un nouveau décret applicable aux établissements diffusant de la musique amplifiée vient renforcer les dispositions existantes relatives à la protection du public et du voisinage :

 

- Seuil de 105 dB(A) réduit de 3 décibels

- Introduction d’un seuil pour les basses fréquences

- Réglementation élargie à la diffusion en plein air et aux cinémas

- Dispositions spécifiques applicables aux spectacles jeune public.

 

La réglementation relative à la prévention des risques liés au bruit des activités de diffusion de musique amplifiée, plus communément désignée sous l’appellation « décret lieux musicaux », date de 1998. La vocation de cette réglementation est double : protéger l’audition du public des établissements diffusant régulièrement de la musique amplifiée et préserver la santé du voisinage. Au fil du temps, ce dispositif s’est révélé insuffisamment protecteur : niveaux sonores fixés en 1998 trop élevés tant pour le public que pour le voisinage, lieux ouverts non concernés par la réglementation, insuffisante prise en compte des basses fréquences qui ont modifié l’esthétique musicale depuis les années 2000… Le décret du 7 août 2017 est destiné à combler ces lacunes.

 

Le 30 Novembre, à La Tendresse de Montpellier vous pourrez profiter d'une journée consacrée au nouveau décret et à ses dispositions. Dans un premier temps, le décret vous sera présenté et expliqué, puis, l'après-midi, vous serez invités à débattre sur les actions à mettre en place afin de répondre aux exigences du décret.

 

 

Les sessions de bouchons moulés :

 

4 sessions de moulages ont lieu sur l'ensemble de la région Occitanie, à destination des musiciens et des professionnels. Cette initiative est menée en partenariat avec EarCare Développement et AGI-SON.

 

Réalisés sur mesure, ces protections sont adaptées aux musiciens, techniciens, professionnels mais aussi au grand public. L'objectif de ces bouchons est d'offrir à chacun une protection personnalisée qui leur garantie une qualité d'écoute optimale et un niveau de protection performant. 

 

Vous pouvez retrouver davantage d'informations sur les sites d'Agi-Son et d'EarCare.

 

Pour vous inscrire aux sessions de moulage organisées à Victoire 2 au Pont-du-Gard nous vous invitons à remplir le Doodle correspondant via les liens ci-après.

 

Pour la session à Victoire 2 - Pour la session au Pont-du-Gard

 

 

La tournée Peace And Lobe :

 

 

Comme évoqué plus haut, les concerts Peace And Lobe sont des concerts pédagogiques à destination des classes de lycéens et de collégiens. Le but est de les sensibiliser aux risques auditifs et ainsi les aider à gérer de manière consciente dans leur vie quotidienne les différentes pratiques de l'amplification musicale, que ce soit en concert, en club, ou via leurs baladeurs MP3.

 

Ces concerts mêlent chanson et pédagogie dans une ambiance chaleureuse et par un échange avec le public, ce qui permet une approche plus originale qu'une présentation classique où le rejet du message est quasi-systématique.

L'objectif à terme est de réduire les traumatismes sonores chez les plus jeunes, afin qu'eux même puissent informer et transmettre les bons gestes.

 

La tournée Peace And Lobe en Occitanie est assurée par Le Skeleton Band, dans la région Ex-Languedoc Roussillon, dont voici les dates :

  • Mardi 7 novembre - 2 séances au Pont du Gard (30)

  • Vendredi 10 novembre - 2 séances à la MJC de Narbonne (11)

  • Lundi 14 novembre - 1 séance à Le somnambule, Gignac (34)

  • Jeudi 16 novembre - 2 séances à La Salle Castel, Lunel (34) 

  • Lundi 20 novembre - 1 séance à La Cigalière de Sérignan (34)

  • Mardi 21 novembre - 2 séances au Théâtre de Mende (48)

  • Mardi 28 novembre - 2 séances à La Passerelle de Jacou (34)

  • Mardi 16 janvier 2018 - 2 séances à Langogne (48) OPTION

  • Mardi 23 janvier 2018 - 2 séances à Cabestany (66) OPTION

 

Nous vous invitons fortement à consulter les sites de nos partenaires, Agi-SonEarCare, et Avant-Mardi pour davantage d'informations sur le mois de la gestion sonore et sur les actions de préventions.

Please reload

Posts à l'affiche

IMAG#2 - Soirée Fil-Rouge sur l'égalité femmes-hommes !

March 3, 2020

1/7
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives