L'Interview du Mois x Sem L'Ours

Ce mois-ci nous présentons Sem L’Ours, personnage atypique avec une identité forte et assumée, qui mélange le rap avec d’autres genres, se définissant comme l’initiateur du « Jizz Rap ». Jeune artiste émergent, il a sorti en Mars 2017 « DLC », son premier projet. Immersion dans un univers loufoque, où la joie et la fraternité sont les maîtres mots.

Qui se cache derrière Sem L’Ours ? D’où vient ce nom ?

Sem L’Ours c’est moi, je m’occupe des textes, je suis auteur interprète. A mes côtés y’a Vil La Truit’ c’est un musicien, multi-instrumentiste, et c’est aussi le technicien du groupe, il fait tout nos mix. Le groupe était initialement un trio avec Edward Stiglitz, c’est également un beatmaker, très porté sur le sample d’époque, il a un style plutôt old-school. C’est compliqué des fois de mêler les deux, quelques fois on fait que du sample, quelques fois que des instruments, ça dépend de l’univers, selon l’esthétique qu’on veut donner on s’adapte.

On s’est dit que pour le nom de groupe on jouerait à Shi-Fu-Mi entre Vil La Truit’ et Sem L’Ours et j’ai gagné. On aurait pu s’appeler Vil La Truit’. C’est moi qui ait gagné !